Nouvelles aux familles

A la fulgurante attaque allemande a répondu la surprenante contre-attaque française sur la Marne mais aucune armée n’en sort vainqueur… Dans ces premiers mois, la guerre de 1914 se révèle meurtrière dans des proportions jusqu‘alors inconnues : à la fin de l’année l’armée allemande compte déjà 142.000 morts, soit trois fois plus que pendant la guerre de 1870-1871, la France, près de 300.000 tués… Les pertes humaines sont à tel point énormes que l’arrêt du conflit n’est plus envisageable…

A Alfortville, comme ailleurs, le maire est chargé d’aller porter les terribles nouvelles aux familles des soldats disparus, blessés ou morts aux combats.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Votre message

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.