Section 5-2

Le 28 juin 1914, François-Ferdinand de Habsbourg, héritier de l’empire austro-hongrois, se rend à Sarajevo, capitale de la Bosnie, pour présider les manœuvres militaires autrichiennes. Un étudiant révolutionnaire serbe du nom de Gavrilo Princip échoue lors d’un premier attentat. On déplore plusieurs victimes mais il n’atteint pas l’archiduc. Plus tard, suite à une erreur d’itinéraire exposant le couple à la foule, Gavrilo Princip se retrouve à portée de tir et l’assassine à coup de revolver. Cet assassinat est considéré comme l’élément déclencheur de la Première Guerre mondiale.

l’Autriche-Hongrie y voit une opportunité de blâmer la Serbie et lui lance un ultimatum le 23 juillet 1914. La Serbie, ayant accepté toutes les conditions, en trouve une irrecevable : autoriser la police impériale autrichienne à enquêter sur le territoire serbe. L’Autriche-Hongrie, n’ayant pas de réponse favorable à toutes ses requêtes, décide de déclarer la guerre à la Serbie.

Messages


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Votre message

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.